janvier 2011
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Bertimaniacs, Compte-rendu, Grizzly !, PACA :

Hyères !

Ca y est, le Grizzly Tour a démarré, et c’était dans le Var, au Casino de Hyères, après une résidence de quelques jours, afin de mettre au point les nouveaux morceaux, les sons, les éclairages, etc.

Plusieurs Bertimaniacs y étaient, et nous ont tout raconté. Parmi les messages passés sur la bertiliste, en voici deux, de BertiThierry et de Iannu :

Le CR de BertiThierry

Posté sur la Bertiliste, le 29/01/2011 à 04h28 :

Yo les Gnacs.

Rentré tout juste de Hyères (hé oui, je suis à Marseille) avec plein de gros son dans les oreilles et dans la tête.

Voici un petit CR, à chaud, qui complêtera celui de Iyanu, de l’autre Thierry et de bien d’autres. Je vous fais ce CR avec un autre angle de vue pour varier les plaisirs ;-) :

Accueil très amical de Louis, du staff et de toute l’équipe de production vers 15h45 à mon arrivée. Devinez quoi, juste Iannu et moi dans l’auditorium.

Il règne alors une atmosphère détendue mais studieuse (déjà 4 jours qu’ils bossent tous sur place).

Je découvre avec surprise Marco (le frère de Nicolas Bravin) à la basse et Juju (Julien) à la batteuse. En effet, je pensais bêtement que l’on retrouverait sur scène les zicos du clip 22m2.

Vous savez quoi ? Ils sont d’excelents musiciens et très sympas (un peu en retrait). Christian n’est pas loin.

Louis est détendu et briffe le trio pour les derniers réglaves ( »là, le charley ouvert », « ajustement du volume des choeurs », etc.)

Après une séance en mode « mini répêt » pour les dernièrs réglages, on discute avec Louis pour positionner les caméras. On s’assoie sur le bord de la scène avec lui et on se met à discuter technique, matos, informatique, vidéos, détails et sujets divers. Louis nous montre sa nouvelle cam avec son objectif 3D et son l’iPad.

On découvre avec lui la pochette prévue de l’album et le nouveau clip (démentiel) de 22m2 en cours de finition. Ce clip, c’est tout Louis mais il sera le 1er à faire un Clip comme ça (c’est de la modélisation 3D, je n’en dis pas plus).

On a même parlé un peu du projet (éventuel) de reformation de Téléphone. Là aussi, pas la peine de vous énerver, les médias en ont déja trop parlé…

Côté matos, Louis joue toujours sur sa SG Junior mais le Vox AC30 servira à la déco, posé à côté de son nouvel ampli « qui lui convient mieux à présent » (je cite). C’est un Top-Hot Ambassador (il me semble) et le son m’a semblé quand même un peu différent, légèrement moins Vintage que l’AC30 mais ce n’est peut être pas le terme exact à approfondir). Pendant, le concert, le son de guitare est très propre, bien controllé, très pêchu. Par moment j’ai vu défiler certaines gammes à une vitesse inhabituelle et impressionnante de rapidité et de fluidité (presque un métalleux mais sur de courtes durées).

Côté Folk, c’est l’innovation : Louis joue sur une guitare resonator « Dobro National ». C’est la 1ère fois que je le vois sur scène avec sa guitare resonator (c’est une guitare folk à la caisse entièrement en métal donnant ce son si caractéristique des bluesmen black américains). Bien sur le jeu au BottleNeck (vous savez, le tube en métal qu’il se met sur l’avant dernier doigt) est fait pour ce type de guitare.

Côté effets, Louis utilise (sauf erreur de ma part) toutes les pédales décrites dans le n° Guitar Part, dont la fameuse wha wha Probe sensitive et son Flanger Boss qu’il utilise plus qu’avant.

A côté du micro, l’harmonica qu’il n’utilisera qu’une fois pendant le concert.

Christian est toujours en support sur la folk Gibson Hummingbird. Donc, notez 2 guitares folk / basse / batterie (config assez nouvelle et sympa).

Marco utilise 2 basses et un sacré rack d’effets (comme un gratteux).

La batterie à une config assez inhabituelle avec une très grande cymbale devant (je laisse les batteurs en parler).

Une autre innovation (mais peut être ponctuellement pour cette salle), de sacrés jeux de lumière avec 4 panneaux lumineux qui sont en animation perpétuelle. C’est très pop art et l’ensemble jeux de lumière / panneaux transpire le Rock pur et dur. J’ai trouvé ça très réussi.

Pendant « New York avec toi », dans les panneaux apparaissaient le visage des 4 membres de Téléphone s’enchainant avec des décors très « new York ».

Un début de concert avec que des places assises et un 1er rang très proche de la scène qui est très basse. Tout le monde reste assi. On trépigne un peu devant. La salle est bourée (pleine ;-) . Sur la scène des bouteiles d’eau et du coca, c’est sérieux.

Dans le public, une moyenne d’age de 40 ans plutôt il me semble.

Ca attaque très fort, très rock mais le public reste sage. Au bout de 4/5 morceaux ça commence à se lever et puis, progressivement, le trio part à la conquête du public et le concert qui ne devait durer qu’1h15 à la base (un concert de chauffe comme dirait Louis) s’est vu prolonger et a duré au moins 2h.

Mes acolytes (pas alcooliques, quoi que…) vous donneront la Setlist complête mais Louis avait prévu de jouer toutes ses nouvelles chansons et très peu d’anciennes. « 22m2″ a déchiré la salle mais on s’y attendait. En fait, il a du en zapper une ou deux des nouvelles mais à la demande du public, il en a fait qui n’étaient pas du tout prévues, dont des Téléphone : New-York avec toi, Cendrillon, Ca c’est vraiment toi, un autre monde (en dernière chanson). Au milieu du Set, le moment acoustique (avec 2 folk + basse + batterie) avec cette nouvelle chanson que j’aime déja beaucoup : « Tes bonnes choses ». Dans les anciennes chansons de Louis : « Je joue » (qui a fait un tabac), « Vas-y guitare », « ces idées là » et c’est tout il me semble. Dans les reprises, « Hey Joe », « Won’t Get Fooled Again », entre autres.

Le Public était conquis, tout le monde était debout et Louis a prolongé le plaisir le plus longtemps possible. Nous avons même eu la blagounnette de l’hôtel de passe à Paris.

En conclusion, même si c’était un concert de chauffe, la machine est en marche et est très prometteuse. Le ton est résolument « Rock » et on ne risque pas de trouver le prochain album de Louis dans le bac variétés française (comme le dernier de J.L Aubert auquel je n’adhère toujours pas) mais bien dans le bac Rock français mais ce n’est pas tout.

Les amateurs de rock vont être ravis, vraiment. En concert, attendez vous à du costaud qui dépoussière les tympans.
Louis est le moteur de sa réussite, même s’il y a des changement du côté de sa maison de disque. Il a plein d’idées, il est très ouvert et fait en sorte de concrétiser ses idées.

Souhaitons lui simplement de continuer son ascension en cours avec ce nouvelle album et cette nouvelle tournée.

Encore merci pour cette journée concert qui te met une « pêche » quand tu sors de là. ca devrait être remboursé par la sécu.

N.B : pour Luka (Suzanne Vega), je préconiserais humblement de prendre une autre tonalité au niveau des accords ;-) mais ça le fait !!

N.B : Marco, comme prévu, je t’envoie la grille de 2000 nuits :) )

Ah Tchao les Gnacs et à bientôt pour ceux et celles qui seront vers marseille le 18 mars pour le treebute Téléphone.

K.O.R

BertiThierry (en forme sur ce coup là)  ;-)

Le CR de Iannu

Posté sur la Bertiliste, le 29/01/2011 à 21h08 :

Salut les Gnacs !!

Retour de Hyères après une bonne piqure de rappel de bon Rock ‘n roll !

Arrivé un quart d’heure avant Thierry, je fonce trépied de cam à la main à l’accueil. On m’indique l’escalier menant à la salle, je monte et je croise Louis et Maurice son manager.

Il m’apprend qu’il n’y aura pas de balance puisque cela fait 4 jours qu’ils sont là pour répéter les morceaux. En outre le concert ne devrait durer qu’une heure quinze et ne comprendre «que » les douze nouveaux titres et 3 ou 4 standards. Le concert durera finalement 2H15…

Louis monte dans sa chambre et je tchache avec Maurice. Il est hyper motivé, il vise très haut pour Louis, gageons que le futur lui donnera raison !! Maurice me dit qu’il n’y pipe que dalle en vidéo et me dirige vers le sympathique Yves, dont je ne connais pas exactement le rôle mais qui fait partie du staff. Aux Light, il y a un jeune Florian. Pas de Max. En fait deux têtes connues de l’ancien Staff, Laurent ingé son et Môssieur Christian Martin de retour !

Pas de Gilox, ni de Ludo et autre Olivier. Mais comme le groupe était là pour répéter depuis 4 jours, qu’il y a le staff du Casino, je ne pense pas que les roads de Louis étaient là…Donc je pense que nous verrons plus tard si les anciens seront à nouveau de la partie !!

Salle en amphi avec sièges strapontins velours rouge. Hauteur de scène, 70 centimètres environ…. Pour les écrans vidéos sur scène, je ne sais pas s’il font partie du tour de Louis ou s’ils équipent habituellement la scène du casino. Je crois que c’est plutôt cette dernière hypothèse la bonne…

Yves m’indique qu’il a trois cam. Une va rester à la console en plan fixe, Lui va filmer à « mi fosse » avec une balèze de cam. TITI le revenant (qui a filmé au bol d’or) est dehors, il est équipé d’une cam HD…on le fait entrer of course ! Il filmera de la gauche du « front » pour choper des plans batteur seul, et Marco et Louis en enfilade et le public. Louis me passe sa cam pour filmer au centre Front. Du coup je pose ma vielle DV sur le VOX de Louis qu’il n’utilise plus (snif IMHO) pour filmer de profil Julien le batteur (45 mn seulement).

Beaucoup de Light colorées, du bleu, du jaune, des stroboscopes… peut être sympa à voir, mais dans l’écran de la cam c’était pas pareil, nous verrons bien (enfin j’espère).

Tout le matos a été refilé à Louis (ferons nous une croix sur nos K7 ? :) ) . Alors gageons qu’avec le son enregistré sur son Mac, on voie un jour pointer le montage quelque part…

Lors du concert, Louis semblait désolé de ne présenter « que » ses nouveaux morceaux, il y avait l’inquiétude de ne pas capter l’auditoire. Mais cela s’est très bien passé, les morceaux ont été très bien accueillis. La bonne humeur de Louis et les vieux standards bien placés font que le show a satisfait les néophytes présents dans la salle.

La playlist papier :

  • 22M2
  • PRO
  • COSTARDS
  • JE JOUE
  • GRIZZLY
  • BLOODY MARY TABASCO
  • GRAND ORDINATEUR
  • CENDRILLON (VERS. COURTE avec SO LONELY)
  • CHAUD
  • LES BONNES CHOSES
  • MOUETTES ET RHINO
  • CA C’EST VRAIMENT TOI
  • SIMULATIONS
  • FAIS PAS MES MALLES
  • LES FILLES COMME TOI
  • Rappel 1 : FRAYER (NON JOUE) – CZDLA – WON’T GET FOOLED AGAIN – NYAT
  • Rappel 2 : AS TEARS GO BY (NON JOUE) – UN AUTRE MONDE

Outre les deux titres non joués, ont été rajoutés :

  • VAS Y GUITARE
  • LOVE IN VAIN (pendant le set acoustique)
  • HEY JOE.

Sur ces Idées là, Julien se plante et relance trop tôt la batterie alors que le groupe est sensé reprendre crescendo après les coeurs du public. Il est fusillé du regard par Louis… A part ce pain, le show s’est bien déroulé à priori.

Lorsque le public réclame des titres, c’est souvent la même réponse : « ben ils ne la connaissent pas ! » et là on se prend peut être à regretter un certain trio…Mais comme dit Thierry, pour un tour de chauffe ça le fait déjà grave ! Déjà bien réglé, mieux qu’un Cavaillon d’avril 2005 par exemple, au passage, premier berti-torrent vidéo… (bientôt 6 ans…)

Quant au set acoustique, de l’aveu même de Louis, « Bon voilà, c’était le set acoustique…On avait fait pareil en 2005, mais le set a rapidement disparu alors profitez en ! »Alors Patpar, le set va t’il rester ? Qui vivra verra ! Christian est venu pour le set, tous trois assis sur des tabouret de bar.

Louis était satisfait, nous aussi !

Bon concert au Bus à ceux peuvent y aller… Louis nous a dit 40 mn de concert là bas…Vous le croyez vous ? ! ;)

KOR

iannu

Merci pour ces magnifiques CR, en attendant les images fixes et mobiles et sonores…..

Keep on rockin’….

1 comment to Hyères !

  • nicole juan les pins

    Ce message est pour Louis Bertignac que j’ai découvert dans l’émission The Voice. Je savais bien sûr qu’il était dans le groupe Téléphone que j’aimais bien, mais je ne le « visualisais » pas.

    J’ai découvert un homme élégant, sensible, gentil et sans « langue de bois » et surtout, surtout SON SOURIRE !! Quand il sourit, on a envie de l’embrasser – enfin moi -
    Mais je suis un peu plus âgée et algéroise…. Oran/Alger c’était un peu la guerre…. et, petit détail, je pense qu’il n’a que l’embarras du choix dans la jeune gente féminine !

    Bonne chance Louis, et continue à sourire.

Leave a Reply

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>